Le Yoga, une discipline du corps mais aussi de l'esprit !

Aujourd'hui très répandu en occident, le yoga subit également de beaucoup de préjugés.
La chemin du Yoga n'est pas la souplesse ni le calme, c'est un ensemble de principes qui emmènent vers une état de libération, et donc de retrouver un lien profond et une vision claire de soi-même.

Sa signification, dérive d'une racine sanscrite, yuj, veut dire "Unir", mais aussi une signification équivalente au terme samadhi, qui veut dire "faire converger les mouvements de l'esprit". Malgré une différence d'interprétation, cela signifie en fait exactement la même chose. C'est à dire d'aller d'un point vers un autre, ce qui est finalement celle qui à le plus de sens de mon point de vue.

Car le Yoga est une porte ouverte à l'acceptation de ce que nous sommes à l'instant même, d'en tenir compte et d'essayer par les postures, les techniques de respiration et la médiation d'atteindre un autre endroit en nous même.

Le Yoga, j'ai essayé, je me suis fais mal... ce n'est pas pour moi.

J'ai envie de vous parler particulièrement des asanas (postures) qui sont la face visible du Yoga, et très souvent une autoroute aux pré-jugés...
Il n'est pas nécessaire de savoir faire le grand-écart, ni d'être dans une forme physique quelconque pour faire du yoga.
N'importe qui, j'ai bien dis bien n'importe qui ! Peut pratiquer le Yoga. Parce-que le Yoga n'est pas une cherche de performance physique. Si vous pouvez respirer vous pouvez faire du Yoga...

Il existe autour de moi des dizaines de témoignages de gens qui ont essayé le yoga et qui se sont fait mal ! Un comble !
Evidemment, ils ont essayé une fois, on prit une posture sans écouter leur corps qui leur criait "Au secours !!!!", on forcé la position et bien sûr... N'y sont jamais retourné.

Quel dommage ! Dommage que personne ne leur ai dit que le yoga c'est exactement le contraire, c'est entrer doucement dans une posture, sentir la tension, respirer, puis sortir de la posture avec autant de précaution que quand on y est entré...

On ne va jeter la faute sur personne, on va juste re-préciser les choses :
1 - Ne jamais se faire mal,
2 - Ce n'est pas parce qu'on arrivait à faire quelque chose hier que l'on peut y arrive aujourd'hui
3 - On s'accepte tel que l'on est, parce que c'est la seule chose qui importe. Peu importe la souplesse et le corps de déesse de la voisine. Ca c'est le mental qui vient faire son blabla.

Quand le mental fait des siennes

Notre mental veut avoir raison. Ce qui signifie que quelque soit l'idée, il aura la faculté de trouver des arguments pour aller dans son sens.
Ce que le Yoga nous apprend c'est que le mental n'est qu'un "outil", comme l'est notre corps, et nous devons l'utiliser comme tel. Il doit être à notre service,  au service de nos inspirations. Et pas l'inverse, ce qui est le cas le plus souvent dans notre vie quotidienne.
Une personne qui regarde les autres élèves du cours et se compare à l'un ou à l'autre est complètement pris par le mental.
Lorsque l'on prend conscience de ce phénomène, il arrive de se surprendre en flagrant déli de "délire mental", ce sont des pensées d'événements qui n'existent pas du tout, comme le jugement des autres ou la vision que l'on a de soi-même qui est très souvent erronée.
Cela demande un véritable effort d'en prendre conscience...

Tu fais du Yoga ? Tu dois être Zen...

Quand on fait du Yoga notre état d'esprit change, c'est certain, mais loin de l'image de la fille hyper zen, les fleurs dans les cheveux... la personne que l'on est profondément ne change pas du tout au tout et encore moins du jour au lendemain.

Le phénomène de changement n'est presque pas perceptible, comme les performances physiques d'ailleurs, car tout cela s'opère en profondeur et sur le long terme. Cela peut commencer par une meilleure conscience de l'instant présent, d'accepter les choses tels quelles sont, ainsi que leurs possibles changements.

Le changement peut être simplement d'être à l'écoute de son corps, de part le plaisir que vous ressentez à la fin d'une séance, celui-ci vous remercie de lui avoir consacré ce temps et cette énergie.

Bref... Le Yoga c'est top mais c'est loin de l'idée que vous vous en faites !

A bientôt sur le tapis !